La Nuit d’Antigone revient avec une édition enrichie

Concert le 25 août 2017 au MuCEM à Marseille

© Photo : Beya Bentayeb

© Photo : Beya Bentayeb

La Nuit d’Antigone

Poésie et textes engagés de femmes en Méditerranée

Après une tournée qui nous a mené d’Istanbul à Tunis, en passant par Rabat, Sublimes Portes a le plaisir de présenter une version remaniée et enrichie de La Nuit d’Antigone devant le public marseillais.

De nouvelles compositions et des poèmes forts s’ajoutent à un répertoire aux mélodies teintées à la fois de jazz et des rythmes gnawouis…

Depuis ses débuts, l’ensemble, qui s’inspire des écritures contemporaines de femmes, est ouvert aux nouvelles aventures et invite régulièrement d’autres artistes pour partager la scène avec les Nouvelles Antigones.

Pour cette nouvelle édition marseillaise, La Nuit d’Antigone a le plaisir de présenter la flutiste Amina Mezzaache qui rejoint l’ensemble. Cette armada sonore dresse un portrait de femmes d’aujourd’hui, symboles de lutte et de résistance dans les sociétés méditerranéennes en pleine mutation.

Avec : au chant Sylvie Aniorte-Paz, au piano Perrine Mansuy, aux percussions Anne Laure Bourget, à la flûte traversère Amina Mezzaache, et au sound design DJ Ipek.

Son : Fabien Terrail

Direction artistique : Nil Deniz

 

Concert à 20h30 et DJ Set de DJ IPEK à 00h30

Concert gratuit en plein air

MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée

7 Promenade Robert Laffont, 13002 Marseille

MUCEM

« Les Nouvelles Antigones » à Tunis du 13 au 16 décembre

L’Art Rue accueille du 13 au 16 décembre prochain la manifestation « Les Nouvelles Antigones » à Tunis. 

Tunis

Entre politique et artistique, ce projet veut donner à entendre la parole libre ou la prose sauvage et poétique des bloggeuses de Méditerranée, les Antigones du XXIe siècle.
Ces dernières années, le chaos et la confusion ont semblé gagner du terrain sur les rives de la « Mare Nostrum ». Entre guerre, terrorisme, crise économique, sans parler du drame des naufrages de migrants, la Méditerranée est devenue un immense cimetière.
Pourtant, il y a une société civile, où les femmes jouent un rôle de premier plan. Des femmes qui se battent encore pour la liberté d’expression, les droits humains, la dignité, et qui font entendre leur voix via les nouveaux médias ou le blogging. Ce sont ces femmes, cyber-activistes ou poétesses, qui dénoncent les injustices, informent, créent, en un mot qui résistent.
Les Nouvelles Antigones, projet produit et conçu Par Sublimes Portes, est une tentative de comprendre le monde dans lequel nous vivons, en l’observant à travers le regard singulier des femmes des sociétés méditerranéennes qui remettent la parole au cœur de la Cité. 

Au programme, ateliers, tables-rondes et concert :

  • 2 tables-rondes vendredi 16 décembre à L’Art Rue
    • 14h – « Féminismes en Méditerranée » : avec Wassila Tamzali (Algérie), Sana Ben Achour (Tunis, Association Beity), Bochra Triki (Tunis, Association Chouf)
    • 17h – « L’écriture au féminin comme résistance »  : avec Naïla Mansour (Syrie), Abir Kopty (Palestine), Amal Claudel (Tunis, Association Chmal)
  • un concert, « La Nuit d’Antigone », vendredi 16 décembre à 20h au Théâtre El Hamra (entrée libre) : avec Sylvie Paz (chant), Naissam Jalal (flûte), Perrine Mansuy (piano), Anne-Laure Bourget (percussions), DJ Ipek Ipekçioglu (Design sonore) / Lecture par la comédienne Darina al Joundi.
  • Soirée DJ (électro) avec DJ Ipek vendredi 16 décembre à 23h au Yüka (Hötel Ardjan – Zone touristique de Gammarth)
  • 3 workshops du 13 au 15 décembre à L’Art Rue :
    • en écriture avec la romancière libanaise Najwa Barakat
    • en DJ-ing avec la berlinoise DJ Ipek Ipekçioglu
    • en blogging avec l’activiste palestinienne Abir Kopty

L’Art Rue est une association tunisienne porteuse de projets artistiques citoyens et innovants en espace public, en articulation avec le territoire. L’association aide à décloisonner les quartiers, les communautés créant du lien social entre des groupes et des individus qui ne se côtoient pas spontanément. Forte de 10 ans d’expérience reconnue, l’association est un laboratoire d’exploration des possibles, d’encouragement à l’expression artistique.

Contact :

L’Art Rue – Dar Bach Hamba (médina de Tunis)
Tél.: +216 71 323 315
+216 29 212 775
communication.lartrue@gmail.com