Ports Invisibles // Une création sonore et visuelle entre Marseille et Istanbul de Patrick Laffont et Erdem Helvacioglu

C’est à l’initiative de Sublimes Portes que le plasticien marseillais Patrick Laffont et le musicien/compositeur stambouliote Erdem Helvacioglu se sont rencontrés en 2011.

Les deux artistes ont commencé à travailler autour d’une création visuelle et sonore qui s’inscrit pleinement dans les objectives de cette association qui souhaite renforcer les liens et les échanges des artistes émergents autour de la Méditerranée en organisant des résidences croisées dans les villes portuaires.

Ports Invisibles se concentre sur la création urbaine marseillaise et stambouliote à partir de la relation entre l’art, la ville/ le port en questionnant ses contrastes et ses intensités. L’entrecroisement du parcours des deux artistes et de leurs pratiques artistiques se reflètera dans cette pièce avec leur participation et collaboration.

Ainsi Ports Invisibles connectera dans une création de paysage sonore, à la fois les deux villes musicalement et visuel mais sera également le point de rencontre d’existences et d’expériences de ces mondes cosmopolites que sont les villes ports de Marseille et d’Istanbul.

Les deux artistes ont déjà eu l’occasion de travailler ensemble lors de deux résidences, dont une a eu lieu à Marseille et l’autre à Istanbul. Ils ont entamé une pièce électro-acoustique à partir des sons et d’enregistrements faites par Erdem Helvacioglu à Marseille et une partition graphique et des photos prises par Patrick Laffont à Marseille et Istanbul.

1er étape de la résidence réalisée 24.01- 04.02. 2011 au GMEM, Centre National de Création Musicale de Marseille

La 1er étape de la résidence a duré 10 jours et était présentée en tant que work in progress le 2 février 2011 au GMEM avec la mention de Culturesfrance.

Erdem Helvacioglu - source: mucem.org
Erdem Helvacioglu – source: mucem.org
Patrick Laffont - source: plaffont.com
Patrick Laffont – source: plaffont.com